Recevoir la newsletter

Le bonheur des petits poissons - Simon Leys

Le bonheur des petits poissons Simon Leys
Le bonheur des petits poissons : lettres des antipodes – Simon Leys
JC Lattès, 2008, 150 pages


De 2005 à 2006, de son Australie d’adoption, Simon Leys a envoyé des « Lettes des antipodes » au Magazine littéraire.
Ces textes « courts et incisifs » évoquent pêle-mêle « des réflexions sur les rapports qu’entretiennent les écrivains avec la réalité, l’art de la litote, la critique, l’angoisse de la page blanche, l’argent … une diatribe contre l’interdiction de fumer, une comparaison entre les livres qui doivent accompagner les expéditions polaires, le mal de mer de Conrad ou encore un paradoxal éloge de la paresse… ». Comme vous pouvez le constater, le spectre est large et chacun peut y trouver un intérêt.


Il s’agit de chroniques et elles présentent le double-intérêt d'être à la fois accessibles comme le sont des billets d’humeur et érudites. Si elles traitent de sujets à dominante littéraire, elles s’inscrivent toujours dans une optique plus large. Leys met sa culture (très marquée par l’Asie en général et la Chine en particulier puisqu’il est sinologue) au service du lecteur au lieu de l’en étouffer.

J'aime ce type de personnalité : curieuse, touche-à-tout, cultivée mais pas bêcheuse et qui a la possibilité de relier des sujets a priori éloignés.

Les chroniques sont très agréables à lire. On peut simplement y picorer des réflexions mais finalement il se lit aussi très bien d'un trait. Pour changer des romans et s'aérer l'esprit, je ne peux que vous recommander de faire connaissance avec l'écriture de Simon Leys. Sa pensée loin des sentiers battus est vivifiante !



Ce livre m’a été transmis par l’éditeur.