Recevoir la newsletter

L'Ancre des rêves – Gaëlle Nohant

L'Ancre des rêves – Gaëlle Nohant
L'Ancre des rêves – Gaëlle Nohant
Robert Laffont, 2007, 381 pages
(existe en poche chez Pocket)

Dans un petit village de la côte bretonne, chaque nuit, les enfants Guérindel, Benoît, Lunaire, Guinoux et le petit Samson, sont en proie à des cauchemars terrifiants qu'ils taisent à leurs parents. Enogat, leur mère, a toujours interdit à ses quatre fils d'approcher le bord de l'eau. Est-ce seulement pour les protéger des dangers de la nature ? Ou d'une autre menace qui ne dit pas son nom ?

En dépit d’éléments qui n'avaient a priori rien pour me plaire (du fantastique, des histoires de marins : autant dire que ça s'annonçait mal), cette histoire m’a passionnée.
> Dès le début, on perçoit une maîtrise d’autant plus étonnante qu’il s’agit d’un premier roman.
L’univers est engageant, l’histoire bien menée et le style souple et riche. On devine une voix personnelle et j’ai beaucoup aimé ce mélange de mystère, de références diverses et de chaleur humaine.
> L'écriture possède un véritable pouvoir évocateur : le lecteur n’est plus sur son canapé mais sur le bateau, rêve avec les garçons, entre dans la maison d'Ardélia.

En tournant la dernière page, on a la sensation de revenir d'un séjour dans un autre univers tant on s’est laissé embarquer, tant on s’est oublié dans cette merveilleuse histoire.