Recevoir la newsletter

Is This Tomorrow - Caroline Leavitt

Is This Tomorrow – Caroline Leavitt
Algonquin Books, 2013 (paperback), 384 pages
(non traduit en français)



Une banlieue de Boston, dans les années 50. Ava Lark loue une maison qu'elle habite avec son fils, Lewis. Le voisinage n'est guère accueillant : ils sont juifs, Ava est divorcée, elle travaille à plein temps, a des amants et s'habille d'une façon un peu avant-gardiste pour l'époque (la sage robe à fleurettes de la parfaite ménagère n'est pas son fort).

Le quartier compte deux autres enfants sans père, Rose et Jimmy. Mais pour eux, c'est différent, car leur père est mort. C'est différent au yeux des adultes, pas au regard des enfants qui deviennent vite inséparables.... jusqu'au jour où Jimmy disparaît. 

L'auteur nous conduit ensuite dix ans plus tard observer les conséquences de cette disparation sur Rose et Lewis. 


Ce roman est marquant :
> L'histoire est bien racontée, avec simplicité mais aussi avec un certain art. Le lecteur est rapidement embarqué dans la vie du quartier ; le rendu est très réussi : on s'y croirait.
Les personnages sont bien caractérisés, y compris ceux qui tiennent un rôle de second plan, et l'amitié entre les enfants est fraîche mais pas niaise.
> L'auteur s'est tenue à un sens de la réalité qui ancre l'histoire et les personnages dans une époque et un lieu, tous deux jouant un rôle non négligeable dans la façon dont les événements se déroulent.

Caroline Leavitt nous parle de la vie telle qu'elle est, ni plus moche, ni plus belle qu'en réalité. C'est vraisemblablement cela qui fait que j'ai été très attachée au destin des personnages principaux. Ils sont humains et leurs vies pourraient être celle de votre voisin(e). Ils se débattent avec leur passé, leur envie de savoir et d'oublier en même temps, leurs décisions et les conséquences de ces dernières. L'auteur ne cherche pas à donner une place inopportune au destin : on parle de la vie avec laquelle il faut composer au quotidien, pour le meilleur et pour le pire, et dont une grande partie nous échappe.


C'est un livre poignant et accrocheur que je ne suis pas prête d'oublier.


Ce livre m'a été transmis par l'éditeur via NetGalley.