Recevoir la newsletter

Tu n’as rien compris à Hassan II – Fouad Laroui

Tu n'as rien compris à Hassan II  Fouad Laroui
Tu n’as rien compris à Hassan II – Fouad Laroui
Julliard, 2004, 113 pages
(existe en poche chez Pocket)


Fouad Laroui écrit des textes qui restent. Certains avaient déjà été lus il y a quelques années et leur souvenir est appraru intact, ce qui est rare en matière de nouvelles.
Cela est dû notamment aux sujets abordés, graves (le mariage forcé, la dictature) ou encore révélateurs d’incompréhension voire de mépris entre Occident et Orient, en particulier ici le Maroc. 

L'auteur adopte un ton ironique, sa marque de fabrique, et cela donne d’autant plus à penser que s’il avait choisi de faire la leçon aux uns et aux autres ou d’être dans la critique directe.
Une autre raison pourrait être l’aspect rocambolesque de certaines histoires qui font immanquablement sourire mais qui témoigne également d’une imagination nourrie de l’observation, voire du vécu. On a beau savoir que l’humour est un habillage, cela n’empêche pas d’y réagir.

La quatrième utilise l’expression « intelligence cruelle » et je ne peux qu’y souscrire. Fouad Laroui est brillant mais il a gardé les pieds sur terre et c’est ce mélange qui rend ses textes si réussis.

La langue est généralement très proche du langage parlé, ce que je n’aime pas habituellement, mais un auteur maîtrisant les codes littéraires et utilisant l'oralité à propos, c’est de suite plus agréable.

Recueil lu et approuvé (et recommandé) !